Les disparités du niveau d'éducation du quartier et le transport actif chez les femmes : l'effet de la distance entre le domicile et le travail (étude ACTI-Cités)

BMC Public Health. 2017 17(1):569

Perchoux C, Nazare JA, Benmarhnia T, Salze P, Feuillet T, Hercberg S, Hess F, Menai M, Weber C, Charreire H, Enaux C, Oppert JM, Simon C.

Contexte : Il a été montré que le transport actif est associé favorablement à différents indicateurs de santé. Les recherches antérieures ont mis en valeur l’influence du niveau d’éducation à l’échelle du quartier sur le transport actif. Cependant, on en sait moins sur les effets de la distance de transport sur les disparités sociales observées dans le transport actif domicile-travail. Dans ce contexe, les femmes ont très peu été étudiées. L’objectif de ce papier est d’évaluer la relation entre le niveau d’éducation du quartier et le transport actif pour aller au travail, et d’évaluer dans quelle mesure la distance modifie la relation chez les femmes adultes.

Méthodes : Cette étude transversale est basée sur un sous-échantillon de la web-cohorte Nutrinet-Santé (n=1169). Des régressions binomiales, log-binomiales et binomiales négatives ont été utilisées pour estimer les associations entre le niveau d’éducation du quartier et (i) la probabilité de déclarer une quelconque pratique de transport actif pour aller au travail et (ii) la part des temps de déplacement réalisée à l’aide de modes actifs. L’effet potentiel de la modification de la distance domicile-travail sur les associations mentionnées a été évalué sur les échelles additives et multiplicatives.

Résultats : Le niveau d’éducation du quartier est positivement associé à la probabiltié de déclarer du transport actif pour aller au travail (risque relatif = 1.774; p < 0.05) et à la part de modes actifs (risque relatif = 1.426; p < 0.05). L’impact du niveau d’éducation du quartier est plus grand pour les longues distances domicile-travail.

Conclusions : Nos résultats suggèrent que chez les femmes, les disparités du niveau d’éducation du quartier dans le transport actif domicile-travail tend à augmenter avec la distance. De nouvelles recherches sont nécessaires pour fournir un “guide géographique” de promotion de la santé visant à réduire les disparités dans le transport actif au sein de différents groupes socio-économiques.