Les déterminants sociodémographiques des profils alimentaires dans un large échantillon de personnes âgées françaises

Nutrients. 2016 8(8):e484

Andreeva VA, Allès B, Feron G, Gonzalez R, Sulmont-Rossé C, Galan P, Hercberg S, Méjean C.

 

Cette analyse transversale fournit des informations actualisées sur les profils alimentaires (DP) et sur leurs déterminants sociodémographiques chez des personnes âgées.

6686 participants de l’étude de cohorte NutriNet-Santé, âgés de plus de 65 ans, ont été étudiés. Le régime alimentaire a été estimé à partir de 3 enregistrements de 24 h. Les déterminants selon le sexe ont été identifiés par régressions linéaires. En utilisant 22 groupes d’aliments prédéfinis, 3 DP ont été extraits.

Le DP « bon pour la santé » (fruits, légumes, céréales, fruits à coque, poisson) était positivement associé avec le niveau d’éducation, le fait de vivre seul(e) et d’être ancien fumeur ; il était négativement associé avec le surpoids, le tabagisme (chez les hommes), un âge de plus de 75 ans, l’hypertension et l’obésité (chez les femmes). Le DP « occidental » (viande, produits apéritifs, fromage, alcool) était positivement associé avec l’indice de masse corporelle (chez les hommes) et le tabagisme (actuel ou ancien) ; il était négativement associé à un âge de plus de 75 ans (chez les femmes) et le fait de vivre seul(e). Le DP « traditionnel » (pain, pommes de terre, lait, légumes, beurre, potage) était positivement associé avec l’âge et négativement associé avec le tabagisme (actuel ou ancien), le niveau d’éducation (chez les hommes) et le fait de résider dans une zone urbaine/semi-urbaine.

Ces résultats montrent une diversité des typologies alimentaires chez les personnes âgées et mettent en évidence des différences selon le sexe. De futures études pourraient élargir et comparer ces résultats au niveau international.