Marche et cyclisme pour se déplacer de son domicile au travail, le loisir et les courses : les relations avec les caractéristiques individuelles et l’activité physique pendant le temps libre dans une étude transversale (projet ACTI-Cités)

int J Behav Nutr Phys Act. 2015 12:150

Menai M, Charreire H, Feuillet T, Salze P, Weber C, Enaux C, Andreeva VA, Hercberg S, Nazare JA, Perchoux C, Simon C, Oppert JM.

Augmenter le comportement de transport actif (marche, cyclisme) au cours de la vie est un élément clé pour promouvoir l’activité physique bénéfique à la santé. Il existe toutefois un besoin de mieux comprendre les corrélations de certains domaines de marche et de cyclisme pour identifier plus précisément les populations à risque pour les interventions de santé publique. De plus, les connaissances sur les interactions entre la marche et le cyclisme restent limitées.

Nous avons évalué par auto-déclaration le temps passé à la marche et au cyclisme au cours des derniers mois dans trois domaines spécifiques (déplacement domicile/travail, loisir, courses) chez 39295 adultes français (76,5 % de femmes) de l’étude de cohorte sur internet NutriNet-Santé. Des modèles de régression logistique multivariée ont été utilisés pour étudier les associations avec les caractéristiques socio-démographiques et l’activité physique.

Avoir une carte de transport était positivement et fortement associé à la marche pour se déplacer de son domicile à son lieu de travail et pour les courses mais n’était pas associé à la marche dans le cadre du loisir ou à tous les domaines de cyclisme. Avoir une place de parking sur le lieu de travail était négativement et fortement associé à la marche et au cyclisme pour se déplacer de son domicile à son lieu de travail. L’indice de masse corporelle était négativement associé à la marche pour se déplacer de son domicile à son lieu de travail et pour les courses ainsi qu’aux trois domaines du cyclisme. L’activité physique pendant le temps libre était négativement associée à la marche pour se déplacer de son domicile à son lieu de travail mais positivement associée aux deux autres domaines de marche et aux trois domaines de cyclisme. La marche pour se déplacer de son domicile à son lieu de travail était positivement associée aux autres domaines de marche ; le cyclisme pour se déplacer de son domicile à son lieu de travail était positivement associé aux autres domaines de cyclisme. La marche pour se déplacer de son domicile à son lieu de travail n’était pas associée au cyclisme pour se déplacer de son domicile à son lieu de travail.

Chez l’adulte, les associations entre la marche et le cyclisme, les caractéristiques socio-démographiques et l’activité physique diffèrent selon les domaines (trajet domicile/lieu de travail, loisir, courses). L’amélioration des connaissances sur les associations entre les différents domaines devrait aider au développement d’interventions ciblant à la fois la bonne population et le bon comportement.