04 avril 2016 - Mobilisation des Ambassadeurs NutriNet-Santé

Au cours du mois de mars 2016, le Club Ambassadeurs NutriNet-Santé a organisé plusieurs évènements. Il était présent au centre ville de Beauvais le 12/03/2016, au semi-marathon de Valdampierre le 13/03/2016 et aux chantiers d'insertion du Beauvaisie le 31/03/2016 afin de promouvoir l'étude NutriNet-Santé.

Grâce à leur intervention, de nouvelles personnes ont manifesté leur désir de s'inscrire à l'étude.

L'équipe NutriNet-Santé remercie encore les Ambassadeurs pour leurs actions et leur soutien.
                                                   

Si vous aussi vous souhaitez développer un partenariat avec l'étude NutriNet-Santé, n’hésitez pas, contactez nous !
pro-nutrinet@eren.smbh.univ-paris13.fr

12 janvier 2016 - Mission au Mexique

Le Pr Serge Hercberg et le Dr Pilar Galan ont été invités par l'Association médicale franco-mexicaine pour une mission au Mexique permettant de rencontrer et travailler avec les équipes mexicaines en charge de mettre en place la Plateforme NutriNet-salud Mexico (versant mexicain de l'étude NutriNet-Santé).

A cette occasion des échanges et des séances de travail ont eu lieu avec les correspondants locaux de l'étude : Dr Armando Barriguete, Otilia Perichart, Liliana Hernández Navan, l'équipe du Pr David Kershenobich (Institut de Nutrition), l'équipe du Pr Marco Antonio Martinez Rios (Institut de Cardiologie), Miguel Angel Mejía Arias (Institut de Santé Publique) et le Dr Jorge Sanchez (Université de Guadalajara). Le travail de préparation de la plate-forme NutriNet-Mexique a considérablement avancé et un test pilote devrait être mis en place avant l'été prochain.

Le Pr Hercberg et le Dr galan ont également rencontré, à l'occasion de cette mission, le Gouverneur de l'Etat de Campeche et des discussions ont eu lieu avec le Ministre de la Santé de Campeche (Dr Arceo) et son équipe médicale. L'état de Campeche est intéressée à développer l'étude NutriNet-santé au niveau de sa population et à mettre en place un accord inter-universitaire entre l'Université de Campeche et l'Université Paris 13.

 


L'équipe du Pr David Kershenobich
(Institut de Nutrition)




L'équipe du Pr Marco Antonio Martinez Rios
(Institut de Cardiologie)




Le Ministre de la Santé de Campeche (Dr Arceo)
et son équipe médicale


 

 

15/12/2015 - Vidéo des Ambassadeurs Nutrinet

Le Club Ambassadeurs NutriNet-Santé s’investit depuis plus de 3 ans pour recruter de nouveaux Nutrinautes...Pourquoi ? Découvrez le en vidéo !
 




 

L'équipe NutriNet-Santé remercie encore les Ambassadeurs pour leurs actions et leur soutien.
Si vous aussi vous souhaitez développer un partenariat avec l'étude NutriNet-Santé ou devenir Nutrinaute, n’hésitez pas, contactez nous !
pro-nutrinet@eren.smbh.univ-paris13.fr

 

28/10/2015 - communiqué de presse

La coordination de l'étude NutriNet-Santé a publié un communiqué de presse suite à la publication d'un article dans PLOS One analysant l'acceptabilité et la compréhension de 4 différents systèmes d'information nutritionnelle. La doctorante Pauline Ducrot et la Maître de Conférences Sandrine Péneau ont analysé l'acceptabilité du système coloriel à 5 couleurs (5-C), de la coche verte, du traffic lights multiples et des repères journaliers recommandés à travers 3 dimensions : préférences (ex : "C'est le logo que je préfère"), attractivité (ex : "Ce logo est facile à repérer") et difficulté de compréhension (ex : "Ce logo est trop long à comprendre") ainsi que la compréhension des 4 logos. Dans ce but, un questionnaire spécifique a été développé et soumis à un sous-échantillon de 13 578 adultes inclus dans la cohorte NutriNet.

Le système 5-C repose sur le calcul d’un score de qualité nutritionnelle (score de la Food Standards Agency-FSA) qui prend en compte plusieurs éléments présents sur l’étiquetage nutritionnel (calories, sucres simples, acides gras saturés, sodium, fibres, protéines et pourcentage de fruits et légumes pour 100 g de produit) pour aboutir à un indicateur unique de la qualité nutritionnelle de l’aliment. Plusieurs études ont déjà contribué à la validation du score FSA en montrant que la qualité nutritionnelle des aliments consommés évalués par le score FSA est associée à la qualité globale de l’alimentation et au statut nutritionnel des individus, et de façon prospective au risque de pathologies. L'étude précédemment publiée par les mêmes auteurs dans la revue Nutrients avait mis en évidence que le système 5-C était le plus efficace pour permettre aux consommateurs de reconnaître et comparer la qualité nutritionnelle des aliments.

Les résultats publiés aujourd’hui confirment que le système coloriel 5-C augmente de manière significative la capacité des individus à classer les produits en fonction de leur qualité nutritionnelle et montrent que le 5-C est considéré comme le système d'information nutritionnelle le plus facile à identifier et le plus rapide et facile à comprendre au sein d'un échantillon de population représentatif de la population française pour de nombreuses caractéristiques socio-démographiques et économiques. Les résultats de cette étude soulignent la pertinence de l'utilisation du logo 5-C pour orienter les choix alimentaires des consommateurs.

 


 

 

30/09/2015 - communiqué de presse

La coordination de l'étude NutriNet-Santé a publié un communiqué de presse suite à la publication d'un article dans International Journal of Behavioral Nutrition and Physical Activity analysant les déterminants du choix des plats lors de la préparation des repas. Pauline Ducrot (Doctorante en Nutrition) et le Dr Sandrine Péneau (Maître de Conférence de l'Université Paris 13) ont analysé les critères pris en compte lors du choix des repas à l’aide d'un questionnaire spécifique posé à un sous-échantillon de 53 025 sujets inclus dans la cohorte NutriNet.

Les critères influençant le choix des plats au niveau des individus peuvent être regroupés en 5 grandes dimensions : alimentation saine, contraintes, plaisir, régimes spécifiques et organisation. Il existe à ce jour très peu de données scientifiques sur les déterminants du choix des plats lors de la préparation des repas. Ceci revêt une importance d'autant plus grande que les pratiques culinaires n'ont cessé d'évoluer ces dernières décennies (augmentation de la consommation de plats préparés et de la restauration hors foyer) et qu'elles sont associées à une moins bonne qualité du régime alimentaire et à un risque de surpoids plus élevé.

Les résultats publiés aujourd’hui montrent que le critère le plus important est l'alimentation saine (par rapport aux autres critères) que ce soit les jours de la semaine ou le weekend et que l'importance attachée aux différents critères peut varier entre la semaine et le weekend. Cette étude souligne l'importance du contexte sur les motivations entrainant le choix du plat qui va être préparé et suggère que les facteurs individuels tels que l'âge, le sexe ou le rapport à la cuisine sont susceptibles d'influencer ces motivations.

 


 

 

 

27/09/2015 - Mobilisation des Ambassadeurs NutriNet-Santé

Dimanche 27 septembre 2015, le Club Ambassadeurs NutriNet-Santé était présent à l'arrivée de la course des deux Châteaux entre Pierrefonds et Compiègne. Autour de leur stand, ils ont pu échanger avec des Nutrinautes et promouvoir l'étude NutriNet-Santé.

Grâce à leur intervention, de nouvelles personnes ont manifesté leur désir de s'inscrire à l'étude.

L'équipe NutriNet-Santé remercie encore les Ambassadeurs pour leurs actions et leur soutien.

                                                   

                                                    

                                                                                                                                                         

 

Si vous aussi vous souhaitez développer un partenariat avec l'étude NutriNet-Santé, n’hésitez pas, contactez nous !
pro-nutrinet@eren.smbh.univ-paris13.fr

28/08/2015 - Comuniqué de presse

La coordination de l'étude NutriNet-Santé a publié un communiqué de presse suite à la publication d'un article dans Nutrients analysant la compréhension de 4 différents logos d'information nutritionnelle. La doctorante Pauline Ducrot et la Maître de Conférences Sandrine Péneau ont analysé l'effet du système coloriel à 5 couleurs (5-C), de la coche verte, du traffic lights multiples et des repères journaliers recommandés apposés sur les emballages de divers aliments sur la capacité des sujets à classer les aliments en fonction de leur qualité nutritionnelle. Dans ce but un questionnaire spécifique a été posé à un sous-échantillon de 14 230 adultes inclus dans la cohorte NutriNet.

Le système 5-C repose sur le calcul d’un score de qualité nutritionnelle (score de la Food Standards Agency-FSA) qui prend en compte plusieurs éléments présents sur l’étiquetage nutritionnel (calories, sucres simples, acides gras saturés, sodium, fibres, protéines et pourcentage de fruits et légumes pour 100 g de produit) pour aboutir à un indicateur unique de la qualité nutritionnelle de l’aliment. Plusieurs études ont déjà contribué à la validation du score FSA en montrant que la qualité nutritionnelle des aliments consommés évalués par le score FSA est associée à la qualité globale de l’alimentation et au statut nutritionnel des individus, et de façon prospective au risque de pathologies.

Les résultats publiés aujourd’hui montrent que le système coloriel 5-C est le plus efficace pour permettre aux consommateurs de reconnaître et de comparer la qualité nutritionnelle des aliments y compris dans des populations "à risque" de faire des choix alimentaires "défavorables" à la santé (sujets âgés, à bas revenus, faible niveau d'éducation, faible niveau de connaissance en nutrition, en état de surpoids ou d'obésité). Les résultats de cette étude soulignent l’intérêt des signalétiques d’information nutritionnelle, et en particulier celui du logo 5-C, qui permettrait d’informer efficacement et équitablement les consommateurs sur la qualité nutritionnelle des produits et donc d’intégrer cette information dans les déterminants de leurs choix alimentaires.

 


 

 

 

03/06/2015 - Comuniqué de presse

La coordination de l'étude NutriNet-Santé a publié un communiqué de presse suite à la publication d'un article dans PLOS One analysant l'association entre le fait "d'être pleinement conscient" et la surcharge pondérale. Les chercheurs ont analysé les liens entre la "pleine conscience" et certains facteurs socio-démographiques ou du mode de vie, le surpoids et l'obésite à l’aide d'un questionnaire spécifique posé à un sous-échantillon de 63 628 sujets inclus dans la cohorte NutriNet.

La pleine conscience peut être définie par une attention sans jugement portée au moment présent. Elle peut être innée, et se refléter dans notre tendance générale à être pleinement conscient au quotidien, ou peut aussi être développée grâce à la méditation. Il a été possible d’évaluer la tendance à être pleinement conscient grâce à un questionnaire validé et utilisé au niveau international.

Les résultats publiés aujourd’hui montrent que la tendance à être pleinement conscient peut être différente en fonction des caractéristiques de la population (niveau d'éducation, activité physique et pratique d'une technique de relaxation ou de méditation). La pleine conscience est associée à un risque plus faible de surcharge pondérale à la fois chez les hommes et les femmes.

 


 

 

18/05/2015 : Les premiers résultats du volet Belge de l’étude NutriNet-Santé

Lundi 18 mai 2015, les premiers résultats du volet Belge de l’étude NutriNet-Santé montrent des liens concrets entre l’âge, le sexe et surtout le niveau des revenus et les principaux indicateurs de l’équilibre alimentaire.

 

28/05/2015 - Mobilisation des Ambassadeurs NutriNet-Santé

Jeudi 28 mai 2015, le Club Ambassadeurs NutriNet-Santé est allé à la rencontre des étudiants et des salariés de l'Université de Technologie de Compiègne (UTC) afin de présenter l'étude NutriNet-Santé.

Grâce à leur intervention, de nouvelles personnes ont manifesté leur désir de s'inscrire à l'étude.

L'équipe NutriNet-Santé remercie encore les Ambassadeurs pour leurs actions et leur soutien.

                                                   
                                                                                                                                                          

Si vous aussi vous souhaitez développer un partenariat avec l'étude NutriNet-Santé, n’hésitez pas, contactez nous !
pro-nutrinet@eren.smbh.univ-paris13.fr